HORIZON
Bonjour Invité ou Membre déjà fidèle Smile

Bienvenue sur le RPG Horizon. Nous espérons que tu t’y plairas. Prend bien la peine de tout lire, ceci n’est pas un simple forum de vampires et loup garou ! Non, il est bien plus subtile. Et pour les anti-fan de Twilight, ne prenez pas peur non plus ! Nous nous sommes inspirés de plusieurs films et ouvrages qui n’ont parfois aucun lien avec le phénomène du moment : Van Helsing, Underworld, Vampire Knight, Entretien avec un Vampire, etc…

Si tu es perdu, un sujet nommé « Guide du nouveau Joueur » te permettra d’y voir plus clair. Et de savoir dans quel ordre aborder toutes les informations.

En cas de soucis, une catégorie est ouverte aux invités pour poser des questions aux administrateurs. Il s’agit de la partie Questions/Suggestions dans la Catégorie Annonces.

Je pense que tout est dit ! Laisse toi tentez et rejoint nous Wink Nous ne mordons pas… Enfin… pas tous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le hasard s'en mêle. |Leah|

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander Wilson

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le bâtiment Moon, à moins que je ne sois allé faire une excursion du côté de chez les vampires.

You & Me
Race: Lycan
Année Scolaire: 3ème année

MessageSujet: Quand le hasard s'en mêle. |Leah|   Sam 27 Juin - 17:09

C'était le week-end, enfin! Alex ne pouvait que s'en réjouir. La semaine avait été particulièrement longue et difficile. Il faut dire que le week-end précédent n'avait pas été génial également. Il y avait eu cette dispute avec Leah qui s'était poursuivi jusque dans la chambre du lycan et qui avait fini en un baiser passionné. Leah avait fini par s'en aller en lui disant de ne plus lui adresser la parole et c'est ce qu'Alexander avait fait. S'il avait été abassourdi au début, il avait fini par être en colère contre Leah. Car toute la semaine il n'avait pu penser à autre chose qu'à ce moment où Leah l'avait embrassé. Chaque fois qu'il la croisait par hazard, chaque fois que quelqu'un prononçait son prénom, chaque fois même qu'il fermait les yeux. C'était à se demander si elle ne lui avait pas jeté un sort. Et surtout, chaque fois qu'il passait un peu trop près d'elle il pouvait sentir son odeur comme si maintenant qu'il avait été si proche d'elle il y était plus sensible. Elle le rendait fou, elle l'obsédait. Et c'est ça qui alimentait la colère du lycan. Elle l'avait provoqué, et elle l'avait repoussé. A croire qu'elle aimait le torturer.

Toujours est-il que ce début de semaine avait été un calvaire. Et comme si ça n'avait pas suffit le directeur lui avait demandé d'aller aider Dorian qui était parti dans la forêt pour un problème de santé. La confrontation avait été mitigée. Car si les deux hommes s'étaient opposés l'un à l'autre, Dorian avait proposé à Alexander d'entraîner Leah. C'était exactement ce qu'avait voulu faire le lycan depuis le début mais Leah s'y était opposée. Alors bien sûr Alex appréciait que Dorian le lui demande mais il était conscient que vu la situation Leah ne voudrait pas qu'il l'entraîne. Et Alex n'était même pas sûr de vouloir le faire. Après tout il était si frustré et en colère contre elle. Mais d'un autre côté il voulait toujours l'aider. Et il se disait qu'il aurait peut-être mieux fait de prendre sur lui, et d'oublier ce qu'il s'était passé.

Et justement, Alexander avait eu envie ce soir-là d'aller se changer les idées. Tout ce qu'il désirait c'était s'éloigner de Leah au moins le temps d'oublier ce qu'y s'était passé. Il était persuadé que cela suffirait à lui remettre les idées en place. Et à partir du moment où cette histoire avec Leah ne le hanterait plus il serait capable de l'entraîner sans que cela ne se finisse encore très mal.

Aussi, il décida d'aller faire un tour en ville. Cela était interdit mais peu lui importait. Alex avait l'habitude d'enfreindre les règles et de toute façon ce n'était pas comme si il comptait s'attaquer à des humains. Ce qu'il voulait s'était seulement s'éloigner d'Horizon. C'est donc ce qu'il fit. Il sortit en douce, alla jusqu'en ville et entra dans le premier bar qu'il trouva. Le soleil ne s'était pas encore totalement couché et lorsqu'Alex entra de nombreuses personnes se trouvaient dans le bar en question, chacun occupé à rigoler avec d'autres ou à finir son verre pour en commander un autre.
Alex commanda une boisson et s'installa, persuadé qu'il ne croiserait aucune connaissance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Manning
    Maybe I can surprise You...

avatar

Messages : 427
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30

You & Me
Race: LYCAN
Année Scolaire: 3eme Année

MessageSujet: Re: Quand le hasard s'en mêle. |Leah|   Sam 27 Juin - 21:11

    « La prochaine fois, évites de m’allumer. » Cette phrase, elle l’avait entendu une centaine de fois durant la semaine, alors même qu’elle tentait de tout oublier. Suivre les cours et le rythme scolaire normal fut très éprouvant pour Leah, qui était inévitablement et totalement déprimée depuis le week-end dernier. Pourquoi ? Elle le savait très bien ! A cause de cette soirée avec Alex. Ou plutôt à cause d’Alex. Elle savait qu’elle n’était pas non plus innocente. Elle avait poussé les choses à bout, et ne pouvait s’en prendre qu’à elle même. Mais Alex… il n’arrangeait rien. Il rendait les choses plus difficiles et plus douloureuses encore. « La prochaine fois, évites de m’allumer ». En entendant ces paroles, le cœur de Leah avait failli s’effriter totalement. Elle s’était finalement vite esquiver sans rien dire pour rejoindre sa chambre. Là, elle s’était laissé tombé sur le sol, et après de longues minutes à fixer un point invisible sur le mur, elle avait fondu en larme. Pas seulement à cause du lycan, même s’il était le point principal. Mais aussi à cause de sa famille, de sa transformation à venir, bref de tous les problèmes qu’elle avait en ce moment. Elle avait réussi à se retenir jusqu’à maintenant, mais ce soir là, tout avait finalement éclaté.

    Pendant la semaine, ils ne s’étaient pas adressé la parole, ni même un regard. Parfait, c’était bien ce qu’elle lui avait demandé non. Elle même avait tout fait pour l’éviter, changeant de chemin brusquement quand elle le voyait dans un couloir, où s’asseyant à l’étroite opposé de lui dans la salle de cours. Pourtant… pourtant… elle se sentait vexée qu’il n’ait même pas essayé de la contacter ne serait-ce qu’une fois. Quand elle lui avait fait la remarque à propos de sa sœur, il s’était juste contenté de dire « Ne sois-pas stupide ». Il n’avait même pas cherché à se justifier, ou à la détromper. Et ça, ça lui faisait encore plus mal. Elle ne pouvait plus le cacher à présent : le fait est qu’elle avait pensé à lui toute la semaine et qu’elle continuait à le faire. Et ne pas pouvoir lui parler ni le voir, la mettait totalement sur les nerfs. Elle en venait même presque à regretter leur disputes passées. C’était un fait : Leah était probablement amoureuse d’Alex… malheureusement pour elle. Et il était à présent trop tard pour faire machine arrière. Au fond, elle aurait du s’en douter que ça finirait comme ça non ? A force de traîner avec un homme pareil… On finissait par se brûler les ailes. Malheureusement pour elle, Alexander mettait parfaitement en pratique ce qu’elle lui avait ordonné de faire, à savoir, ne plus lui adresser la parole.

    Le week-end arriva enfin, et Leah eut l’impression que la semaine avait duré des mois. Elle était totalement épuisée, n’arrivant presque pas à dormir. Et alors qu’elle s’apprêtait à aller s’écrouler dans son lit, elle surprit une conversation entre deux élèves vampires :

    « Tu me rejoints dans un quart d’heure devant la grille ?


    « Tu es sure que c’est pas risqué ? Le règlement nous interdit de sortir en ville, surtout la nuit. Si on se fait choper, Alexander nous tuera ! »


    Il ne s’agissait pas du même Alexander, somme toute, il s’agissait du directeur vampire. Et en effet, s’il attrapait ses élèves à faire l’école buissonnière, il risquait bien de rentrer dans une colère froide. Mais après tout, comme était justement en train de dire le vampire à côté d’elle, ils n’étaient plus et pas des gamins. Certains avaient des siècles de vie derrière eux, et ils ne supportaient pas d’être traités comme des gamins, et d’être sans cesse enfermés. Ce qu’elle comprenait aisément. Finalement, sans même qu’elle s’en rende compte, Leah les suivit machinalement. Elle les vit escalader sans problème la grille pour passer de l’autre côté. Pour sa part, Leah ne put que lever les yeux devant la grandeur de la chose. Elle ne pouvait pas faire de même. Elle allait abandonner l’idée lorsqu’une lumière sur sa gauche l’aveugla à moitié et attira son attention. Il ne s’agissait probablement de pas grand chose… sûrement un signe du destin en réalité… Mais en allant voir de plus prés, Leah remarqua une faille dans le mur. Et c’est en rampant qu’elle réussit à sortir d’Horizon. Un dernier regard derrière elle…et là voilà partie en direction de la ville. Cette escapade lui fit du bien. L’idée de faire quelque chose de neuf, d’aller s’occuper pour penser à autre chose que LUI. Elle marchait dans les rues du village lorsqu’une échoppe attira son attention. Un bar. Rien de tel pour passer une bonne soirée. Leah était du genre timide, et pas très sociale, surtout avec les hommes. Or, la clientèle habituelle était bien masculine. Mais elle était dans un tel état de dépression qu’elle en oublia son mal être et sa timidité habituelle. Sans même réfléchir, elle franchit le pas de la porte et fut automatiquement frappée de plein fouet par le bruit des conversations et l’odeur de tabac. La jeune fille ne put retenir une grimace, mais il en fallait plus pour la décourager. Etant seule, elle jugea qu’il était plus prudent de se rendre directement au bar pour commander. Ce qu’elle fit. Arrivée au comptoir, elle s’installa sur une de ses chaises très hautes, alors qu’un barman se dirigeait vers elle.

    « Hey ma mignonne ! qu’est-ce que je vous sers ? »

    « Un soda, s’il vous pl-… »


    Alors qu’elle était en train de s’installer tranquillement, Leah répondit au barman en jetant un coup d’œil autour d’elle. Et elle fut couper dans son élan en reconnaissant la carrure de l’homme assis deux trois chaises plus loin. Non ! ce n’était pas possible ! Et pourtant, impossible de se tromper. Il n’y avait pas deux hommes comme Alex, pour sur. D’ailleurs, il se tourna vers elle au même moment, et là, elle n’eut plus aucun doute, c’était bien lui. Pendant une fraction de seconde, elle resta figée à le regarder. Puis une phrase lui revint en tête : « La prochaine fois, évites de m’allumer. ». Aussitôt, Leah se détourna pour faire face au bar et à l’homme qui était en train de la servir. Faire comme si de rien était. Comme s’il n’était pas là. Ce n’est pas parce qu’elle avait la guigne qu’elle devait s’en faire et gâcher une nouvelle fois sa soirée. Non ! Elle avait décidé de se changer les idées, et c’est ce qu’elle allait faire, qu’il soit là ou non. Alors que le barman attrapait un verre, Leah se pencha en avant pour le héler :

    « Finalement je prendrai un whisky coca… s’il vous plait. »


    Quelques chose de plus fort… Elle en avait besoin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wilson

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le bâtiment Moon, à moins que je ne sois allé faire une excursion du côté de chez les vampires.

You & Me
Race: Lycan
Année Scolaire: 3ème année

MessageSujet: Re: Quand le hasard s'en mêle. |Leah|   Dim 28 Juin - 14:41

« Hey ma mignonne ! qu’est-ce que je vous sers ? »

Alexander était assis tranquillement au comptoir lorsqu'il entendit cette phrase. Il aurait pû ne pas y prêter attention, seulement il aurait pû reconnaître la voix qui répondit entre milles. Aussitôt qu'il l'entendit il se rendit compte qu'il pouvait reconnaître la jeune femme à sa seule odeur qui avait déjà envahi ses narines. Soit c'était simplement qu'il était fou et que son cerveau se souvenait de ce parfum, soit c'était simplement son odorat très développé qui faisait des siennes. En tout cas, Alex n'eut presque pas besoin de se tourner vers elle pour la reconnaître. Mais en entendant la voix s'interrompre, il se douta qu'elle avait certainement vu qu'il était et il tourna la tête, tombant ainsi comme il s'en était douté sur le visage de Leah. Leurs regards se croisèrent un instant puis la jeune femme détourna la tête. Aussitôt Alex fit de même.

Il manqua presque de se tapper la tête contre le comptoir. Mais qu'est-ce qu'elle fichait ici ? Alex avait toujours pensé que Leah n'était pas du genre à enfreindre le règlement pour sortir d'Horizon en cachette. Et surtout il ne la voyait pas du tout venir seule dans un bar à la tombée de la nuit. Ca ne collait pas du tout à son image de fille frêle et respectueuse des règles. Et pourtant, elle était bien là. D'où l'agacement d'Alex. Il était venu ici dans l'espoir de ne pas penser à elle, de ne pas se rappeler ce qu'il s'était passé entre eux et surtout d'essayer de faire le vide. Mais apparemment le ciel en avait décidé autrement. Alex pensa un instant qu'il était maudit. C'était tellement improbable que cette situation arrive et voilà qu'ils se retrouvaient, eux deux, au même endroit au même moment. C'était tellement incensé!

Et ce qui était tout aussi incensé c'était penser que Leah avait pris le risque de venir seule dans un bar plein à craqué d'hommes tous plus bourrés les uns que les autres. Etait-elle inconsciente ? Alex se sentit soudain moins maudit d'être ici. Au moins, il allait pouvoir surveiller tous les obsedés de ce bar et protéger Leah. Mais quand même, il n'en revenait pas qu'elle n'ait pas eut l'idée de venir avec quelqu'un. Parfois elle ne se rendait pas compte des risques qu'elle prenait.

Alex attrapa son verre et avala tout ce qu'il contenait en une seule fois. Il allait en avoir besoin. Surtout qu'il venait d'entendre Leah rectifier sa commande pour commander quelque chose de plus fort. Là il était plus que surpris. Elle se comportait exactement comme lui, autrement dit tellement différemment que la Leah habituelle.
Mais Alex ne bougea pas. Il resta immobile, fixant ce qu'il y avait devant lui, sans jeter le moindre coup d'oeil à ce que faisait Leah. Il avait réussit à l'ignorer toute la semaine, du moins à ne pas lui adresser la parole, ni même un regard. C'était ce qu'elle avait demandé non ? Et pour une fois il l'avait écouté, car il avait cru que ça aurait suffit à ce qu'il passe à autre chose et oublie ce qu'il s'était passé. Mais au contraire ça n'avait fait qu'empirer les choses. Il avait ruminé toute la semaine et il avait l'impression que ce soir, il serait encore plus difficile de faire comme si elle n'était pas là. Il avait tellement cherché à la fuir, que la voir débarquer ici était comme une incitation à briser la règle qu'il s'était fixé toute la semaine à savoir: lui adresser la parole.

Quelques minutes passèrent. Alex sentait l'envie d'aller voir Leah grandir en lui. Mais sa raison continuait à lui interdire d'y aller. Elle ne voulait pas le voir. Et il était préférable qu'ils ne s'approchent pas l'un de l'autre. Et de toute façon, il ne voyait pas quoi lui dire. Il n'avait pas envie d'être désagréable et aucune envie d'être agréable également. Car c'était de sa faute si il était à présent si attiré par elle!

« Salut ma jolie. J'ai comme l'impression que tu as besoin de quelqu'un pour te tenir compagnie. »

Alex entendit cette phrase alors qu'il était en train de se torturer mentalement. Aussitôt il tourna la tête vers Leah. Un homme à l'allure particulièrement débraillée se tenait près d'elle, un sourire se voulant charmeur aux lèvres. Il avait l'air particulièrement saoul et surtout on pouvait lire clairement ses intentions perverses sur son visage. Le sang d'Alex ne fit qu'un tour et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire il était déjà debout, de l'autre côté de Leah.

« Elle est avec moi. » dit-il d'une manière menaçante qui montrait clairement qu'il ne laisserait personne la toucher.

L'homme resta un instant immobile, soutenant le regard d'Alex qui se fit plus menaçant encore. Si le bar n'avait pas été si bondé Alex aurait certainement grogné mais il préféra ne pas se faire remarquer. Très vite l'homme détourna le regard et s'en alla sans dire le moindre mot, certainement trop déçu et effrayé pour ouvrir la bouche.
Alex s'assit alors sur la chaise à côté de celle de Leah. Il s'était torturé l'esprit pour rien puisqu'il était maintenant près d'elle mais il avait tout simplement refusé de laisser qui que ce soit l'approcher. Déjà qu'en temps normal il n'aimait pas ça alors si en plus c'était des hommes peu fréquentables là c'était même pas la peine d'y penser.

« La même chose, s'il vous plaît. » dit-il au serveur qui venait de se diriger vers ce bord du comptoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Manning
    Maybe I can surprise You...

avatar

Messages : 427
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30

You & Me
Race: LYCAN
Année Scolaire: 3eme Année

MessageSujet: Re: Quand le hasard s'en mêle. |Leah|   Dim 28 Juin - 20:38

    Le changement de commande de la jeune femme ne sembla pas agacer le barman. Il avait déjà sortis le soda mais ne l’avait pas servi. Il avait juste à rajouter un peu de whisky dans le verre prévu à cet effet. Pendant qu’il s’exécutait, Leah observait le moindre de ses faits et gestes pour ne pas penser à autre chose. Ou à une certaine personne, assise non loin d’elle. Une personne qui l’avait délibérément ignoré. Elle avait été la première à se détourner mais il n’avait pas fait le moindre geste pour la rejoindre ou pour lui parler. Ce qui lui confirmait bien une chose : il fallait qu’elle oublie ce lycan. Le barman lui tendit enfin sa boisson, et après lui avoir adressé un rapide sourire, elle amena le verre à ses lèvres et but une longue gorgée. Elle n’avait pas l’habitude de boire de l’alcool. A vrai dire, elle n’aimait pas particulièrement ça. Elle ne le tenait pas, et avait sans cesse l’impression d’avoir une atroce migraine quand elle en buvait ne serait-ce qu’une gorgée. C’est d’ailleurs ce qui arriva ce soir là aussi. Après avoir bu la première rafale, elle reposa son verre et retint une grimace alors que le liquide qui coulait au fond de sa gorge semblait brûlant.

    Les minutes passèrent et Leah du prendre sur elle pour ne pas tourner la tête vers Alexander. Ni même lui jeter un coup d’œil. Il fallait qu’elle l’ignore et pense à autre chose. Mais c’était beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Autour d’elle, le bruit des conversations semblait s’être réduit alors qu’elle se concentrait et reprenait une nouvelle gorgée de whisky coca. Cette fois-ci, elle réussit à ne pas grimacer mais le sentiment était bien là. Malgré tout, elle avait l’impression de se sentir plus légère au fur et à mesure qu’elle buvait. Alors autant se ‘sacrifier’ non ? Il paraît que ça devenait moins mauvais à force d’en boire ! C’est en tout cas ce que lui avait garantis ses amies de lycées, alors qu’elles avaient été prise d’un fou rire en voyant la réaction de leur amie à un apéro.

    « Salut ma jolie. J'ai comme l'impression que tu as besoin de quelqu'un pour te tenir compagnie. »

    Leah ne s’était même pas aperçu que quelqu’un l’avait approché. Si cela avait été quelqu’un d’autre, elle l’aurait vu, mais il s’agissait d’un parfait étranger et… pas quelqu’un de très fréquentable, à en juger par son apparence. Alors qu’elle tournait lentement le visage vers lui, les yeux de la jeune femme enregistrèrent son sourire charmeur –un peu trop- ses vêtements débraillés et surtout, son haleine qui empestait l’alcool. Comme aurait dit Sam, une de ses anciennes camarades, il n’était pas tout seule dans son pantalon celui là ! Et il valait mieux ne pas lui chercher des noises. Malgré tout, elle ne comptait pas lui faire du zèle et engager la discussion avec lui. Elle était peut-être timide et empotée mais pas folle. Elle s’apprêtait à le rembarrer lorsqu’une ombre se faufila rapidement à ses côtés sans crier gare.

    « Elle est avec moi. »

    Un frisson parcourut la colonne vertébrale de Leah. Elle n’avait pas besoin de se tourner pour voir de qui il s’agissait. Au lieu de cela, elle regardait bêtement l’homme soul qui l’avait abordé. L’intervention d’Alex ne semblait pas lui faire plaisir mais il finit par rebrousser chemin après quelques minutes. La mine du lycan avait du le dissuader, il faut dire que ce dernier pouvait se montrer très agressif et effrayant parfois… elle en avait déjà fait l’expérience. Elle l’entendit alors prendre place à ses côtés. Elle n’osait pas le regarder, ni même lui parler. Mais ses paroles lui revenaient en tête « Elle est avec moi. » Bien entendu, il ne le pensait pas. C’était uniquement une excuse pour faire fuir le soulard. Il avait encore voulu jouer au héros. Sauver une fille qui ressemblait à sa petite sœur. « La prochaine fois, évites de m’allumer. » Encore une fois, ses paroles résonnèrent dans son esprit et d’un geste sec, elle s’empara de son verre et le vida d’un trait. A ses côtés, Alex se commandait une nouvelle boisson sans prendre la peine de lui parler. Il comptait agir comme ça pendant longtemps. Il l’aidait mais faisait la tête de mule. D’accord, elle lui avait dit de ne plus lui adresser la parole, mais il y avait une demi mesure ! Soit on ne lui parlait pas, pas plus qu’on ne l’aidait, soit on l’aidait mais on lui adressait la parole. Rah ! Leah commençait à devenir folle. Ca devait être l’alcool qui lui faisait déjà tourner la tête. Elle savait qu’elle ne devait pas voir, mais découvrir Alex ici alors qu’elle avait cherché à le fui l’avait déstabilisé. Elle allait devoir changer ses plans. Finis la petite soirée tranquille hors d’Horizon pour se changer les idées… a moins qu’elle ne se contente de changer d’établissement. C’était possible aussi. Elle n’allait pas rentrer uniquement à cause de lui… Mais avant ça… Leah sentait la tension entre eux deux. C’était palpable. Il y avait comme de l’électricité dans l’air. Mais Alexander ne disait toujours rien, ce qui mettait les nerfs de Leah à fleur de peau. Elle finit donc par se tourner totalement vers lui, pour dire :

    « Je suppose que ça vaut un merci… »


    Elle n’attendait pas vraiment de réponses de sa part. D’ailleurs, le serveur/barman apportait déjà sa commande avant de se tourner vers elle, interrogateur :

    « Et pour vous ? »

    « Rien, ça ira, je ne vais pas tarder à y aller de toute façon… »


    Elle lui adressa un faible sourire avant de se pencher vers son sac pour chercher de l’argent. Elle comptait bien le payer et quitter les lieux au plus vite. Il n’était pas indispensable qu’elle aille dans un autre pub ou un autre bar. Elle pouvait tout simplement marcher aussi. Pour changer d’air. Et au moins, elle était sure ainsi de ne croiser personne qu’elle ne connaissait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wilson

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le bâtiment Moon, à moins que je ne sois allé faire une excursion du côté de chez les vampires.

You & Me
Race: Lycan
Année Scolaire: 3ème année

MessageSujet: Re: Quand le hasard s'en mêle. |Leah|   Dim 28 Juin - 21:07

Alors qu'Alex commandait un nouveau verre Leah terminait le sien d'un seul trait. Alex n'avait pas tourné le visage vers elle mais il avait perçu son mouvement et entendu le verre se poser de nouveau sur le comptoir. Alex n'en fut que plus surpris encore. Il se doutait que Leah n'était pas le genre de filles à boire souvent de l'alcool et surtout qu'elle ne devait pas le tenir. Il pensa qu'encore une fois c'était une chance qu'il soit là pour la ramener à Horizon au cas où elle ne serait pas en état de le faire elle-même. Enfin, il se doutait aussi que si il n'avait pas été là elle n'aurait peut-être pas descendu son verre aussi vite.
Toujours est-il qu'il resta silencieux. Il avait peut-être franchi la règle qu'il s'était fixé en venant s'asseoir à côté de Leah mais il espérait bien ne pas totalement l'enfreindre. Pour une fois qu'il respectait un ordre!

Mais de nouveau quelque chose venait l'empêcher de rester impassible. C'était sûrement ce parfum persistant dont il ne pouvait se défaire ou encore la seule idée qu'elle était assise juste à côté. En tout cas il ne pouvait s'empêcher de revoir le même moment défiler dans sa tête. A chaque fois que ce moment là revenait il s'efforçait de penser à son « Je ne veux pas de toi à mes côtés ». Mais étrangement cela ne suffisait pas à effacer le reste. Après tout elle l'avait embrassé après avoir prononcé ces paroles là non ? Donc elle ne le pensait pas totalement ? Mais d'un autre côté elle l'avait repoussé juste après. Alex n'y comprenait vraiment rien et il se demandait ce qu'au final elle voulait vraiment. De toute apparence c'était clairement qu'ils ne s'adressent même pas la parole mais elle était parfois ambiguë. Et surtout, il esperait au fond de lui que ce qu'elle esperait était justement le contraire ce cette semaine. Mais il devait se faire à l'idée que ça n'arriverait pas.

Les minutes passèrent et Alex parvint à rester silencieux. Il était plutôt fier de lui en cet instant. Mais Leah finit par craquer et Alex ne pu rester de marbre.

« Je suppose que ça vaut un merci… » dit-elle en se tournant vers lui et Alex fit de même. Elle n'attendait pas de réponse, cela pouvait clairement s'entendre de part le ton qu'elle avait utilisé. Aussi Alex resta encore silencieux, luttant pour ne pas mettre un sujet épineux sur le tapis. Et puis le barman apporta sa commande au lycan et demanda à Leah ce qu'elle voulait. La réponse de la jeune femme se fit directe : elle allait partir. Alex la regarda commencer à chercher quelque chose dans son sac, sûrement de l'argent. Aussitôt Alex se tourna vers le barman.

« Mettez sa commande sur ma note. » dit-il.

Puis, il se tourna de nouveau vers Leah. Il ne voulait pas qu'elle parte. Après tout si ils s'étaient retrouvés par hasard au même endroit au même moment ce n'était pas seulement pour rester assis l'un à côté de l'autre sans rien se dire. Alex trouvait leur comportement stupide surtout que c'était peut-être l'occasion de s'expliquer. Pourquoi elle l'avait embrassé ? Pourquoi elle le repoussait juste après ? Et puis Alex voulait aussi s'expliquer sur cette histoire de comparaison avec sa petite soeur. Il y avait réfléchit toute la semaine et il s'était demandé si la situation aurait été différente si Alex n'avait pas dit qu'Abigail était sa soeur. Il s'était rendu compte qu'il aurait dû préciser ce qu'il entendait par «tu me fais penser à Abigail ». Peut-être que cela changerait quelque chose ? Ou peut-être que non mais Alex se disait qu'il fallait peut-être essayé vu que cela avait apparemment fortement déplu à Leah.

« Attends » dit-il en se tournant de nouveau vers Leah. « On pourrait peut-être parler ? »

C'était la première fois en une semaine qu'il la regardait aussi longtemps. C'était tellement étrange sachant qu'il avait voulu le faire à chaque fois qu'il l'avait croisé. Alex en fut légèrement destabilisé mais il n'en montra rien, comme toujours, et il attendit que Leah réagisse. Elle n'allait sûrement pas apprécier qu'il lui parle vu qu'elle lui avait 'ordonné' de ne pas le faire une semaine plus tôt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le hasard s'en mêle. |Leah|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le hasard s'en mêle. |Leah|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [hot] Quand le hasard décide de réunir deux exs petits amis (Thelios Winfield)
» Quand le hasard s'en mêle (pv Rhazad)
» Quand le hasard prend des allures de destin
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HORIZON :: -- La Ville -- :: Les Bars et Restaurants-
Sauter vers: