HORIZON
Bonjour Invité ou Membre déjà fidèle Smile

Bienvenue sur le RPG Horizon. Nous espérons que tu t’y plairas. Prend bien la peine de tout lire, ceci n’est pas un simple forum de vampires et loup garou ! Non, il est bien plus subtile. Et pour les anti-fan de Twilight, ne prenez pas peur non plus ! Nous nous sommes inspirés de plusieurs films et ouvrages qui n’ont parfois aucun lien avec le phénomène du moment : Van Helsing, Underworld, Vampire Knight, Entretien avec un Vampire, etc…

Si tu es perdu, un sujet nommé « Guide du nouveau Joueur » te permettra d’y voir plus clair. Et de savoir dans quel ordre aborder toutes les informations.

En cas de soucis, une catégorie est ouverte aux invités pour poser des questions aux administrateurs. Il s’agit de la partie Questions/Suggestions dans la Catégorie Annonces.

Je pense que tout est dit ! Laisse toi tentez et rejoint nous Wink Nous ne mordons pas… Enfin… pas tous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien de tel que la chasse ( Pv Alexander Wilson)

Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian Jefferson

avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 26
Localisation : Avec mes frères lycans

You & Me
Race: LYCANS
Année Scolaire: 2eme années.

MessageSujet: Rien de tel que la chasse ( Pv Alexander Wilson)   Mer 17 Juin - 15:12


Don't push me...




Dorian avait eu une permission exceptionnelle pour allait chasser sans le reste de la troupe de lycans. La veille, Dorian était aller voir Maximilian car il ne sentait pas bien. Il se sentait mal et avait l’impression d’être en manque. Dorian avait sut se calmer pour ne pas mordre qui que se soit mais étant donné que son envie de sang ne s’atténuer pas, il avait décidait d’allé parler aux directeur lycans.

Une fois dans son bureau, Dorian avait été examiné par Maximilian et celui ci avait diagnostiqué une perte de poids et une malnutrition. Dorian lui avait demandé ce qu’il devait pour que son état s’améliore. Maximilian lui annonça qu’il devait absolument boire du sang pour comblait cette mal nutrition. Il l’autorisa à allait faire un tour dans la forêt dans la soirée pour aller chasser. Dorian remercia le directeur et s’en alla. Il retourna dans les bâtiments Moon et il amena Elizabeth a l’écart et lui fit part de ce qu’il allait faire ce soir.

Elizabeth lui proposa de l’accompagner mais il déclina son offre car il devait faire cette chasse seule. Aux alentours de vingt trois heures Dorian sortit du grand bâtiment qui logeait les lycans et il se dirigea vers la forêt. L’air était frais ce qui serait une bonne chose pour Dorian. Puisqu’il allait devoir courir pour attraper une ploie, il serait moins fatigué après avoir couru au froid. Il arriva enfin a l’entrée de la forêt et il s’arrêta et regarda en face de lui et renifla pour essayer de sentir sa futur proie. Il sentit un troupeau de sanglier a environ deux kilomètres de lui. Il sourit et il se mit a se déshabillait. Lorsqu’ils se transformaient, les lycans déchirés leurs vêtements ce qui été gênant surtout lorsqu’ils reprenaient forme humaine. Une fois nues, il déposa ses habits à côté d’un arbre, là où personne ne les verraient.


Il se plaça en face de la forêt et il poussa un hurlement. Il se transforma en lycans. Comme d’habitude, la transformation fut douloureuse. Il vit ses mains s’allongeaient et devinrent poilues. Ses dents poussèrent et devinrent longue et aiguisait. Sa tête se transforma et ses yeux changèrent de couleurs. Une fois transformait, Dorian poussa des cris et se mit en chasse. Il courut dans la forêt en examinant la distance qui le séparé du troupeau. Il arriva enfin a l’endroit ou le troupeau s’était arrêté pour boire. Dorian sauta dans le troupeau et il se mit a mordre et a brisé les nuques des bêtes qui fuyaient tant bien que mal pour échapper au monstre qui les attaquaient.

Dorian avait du sang sur tout le visage mais la seule idée qui passait dans sa tête, c’était de se nourrir. Dorian arracha les veines des bêtes et avala la viande crut des sangliers qui n’avaient put s’échapper. Le gout du sang le calma et il finit son repas lentement. Il revient sur ses pats et il arriva a l’endroit ou ses vêtements étaient posés. Dorian se calma et se retransforma en humain. Une fois fait, il remit son pantalon et il s’allongea au pied de l’arbre. Il ferma les yeux et repensa à ce qui venait de se passait.



Il détestait se transformer car le fait de devenir un monstre lui faisait de la peine. Il repensa a toute les personnes qu’il avait tué durant ses premières année en tant que lycans. Les cris qu’ils avaient poussé hanté ses nuits et l’empêchaient de dormir. Longtemps il avait songé a se suicider car il n’aimait pas se qui été devenu. Dorian essaya de pensait à autre chose qu’au meurtre qu’il avait fait durant sa jeunesse. Il repensa a Elizabeth qui l’avait toujours trouvé sexy lorsqu’il était immaculé de sang. Cette fille était étrange car elle aimé des choses étranges. Il adorait cette fille et surtout les activités qu’ils faisaient ensemble. Leurs parties de jambes en l’air convenaient tout à fait a Dorian même s’il sentait que sa partenaire voulait plus.

Mais il n’était pas prêt a s’engager sérieusement avec une femme. Il fut soudain tiré de ses pensées car il sentit l’odeur d’une autre personne. Il sentit immédiatement qu’il s’agissait d’un lycans car il sentait le chien mouillait. L’odeur que dégager les lycans était ennuyante car il se faisait très vite repérer. Dorian se releva et se mit face à la silhouette qui apparaissait doucement dans l’ombre. Dorian fut surpris de reconnaître Alexander, un ami a lui. Depuis quelque temps, les deux hommes étaient en conflits sauf que Dorian ne savait pas pourquoi. Mais il se devait de tenir tête a se lycans car il était dominant et qu’il devait avoir le respect de son clan. Dorian regarda Alexander et dit alors d’une voix forte :


_ Je peux savoir ce que tu fais encore debout a une heure pareille. Tu sais très bien que nous n’avons pas le droit de sortir dans la forêt a la tombé de la nuit sans autorisation.

Il lui jeta un regard noir car il n’aimait pas que ses frères enfreignent les règles car les vampires aimaient bien les humilier en public. En général, lorsque les vampires osés provoquaient les lycans, des bagarres éclatés et s’été aux préfets de les calmaient. Dorian lui dit alors :

_Tu ne perds pas une occasion pour enfreindre les règles de l’école.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wilson

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le bâtiment Moon, à moins que je ne sois allé faire une excursion du côté de chez les vampires.

You & Me
Race: Lycan
Année Scolaire: 3ème année

MessageSujet: Re: Rien de tel que la chasse ( Pv Alexander Wilson)   Jeu 18 Juin - 14:21

C'est une de ces journées simples, calmes, une journée de cours plutôt banale. Alexander s'était presque endormi sur sa table pendant un cours de mathématiques. Il fallait préciser qu'avec ses 400 années d'existence il acceptait assez mal d'être obligé de s'asseoir et de rester assis à écouter un professeur. Il n'aimait guère les règles, pas même les règles simples comme celles qu'on lui demandait d'appliquer en cours et c'était toujours un supplice pour lui de se concentrer sur quelque chose d'aussi peu interessant. En effet, il détestait les maths. Ce n'était pas qu'il n'y arrivait pas, mais il ne supportait pas la vue des chiffres. Le simple fait de voir sa date de naissance écrite quelque part lui donnait des maux de têtes franchement agaçants. Bref, Alexander n'était pas fait pour les maths et son professeur semblait l'avoir remarqué.

Toujours est-il que la journée était terminée. Le supplice était terminé par la même occasion. Aussi, Alex décida d'aller faire un tour dans son dortoir, histoire de se reposer un peu avant de rejoindre ses collègues et amis lycans. Il était d'une nature solitaire et à la fin d'une journée à cotoyer tout le temps les mêmes personnes il avait toujours besoin d'un moment de calme et de solitude, sinon il devenait désagréable et risquait de s'énerver pour un rien. Il devenait bougon, ce n'était pas de sa faute!
Après sa mini-sieste Alex rejoignit les autres dans la salle commune. Il regarda un peu la télé, joua au baby-foot (et gagna, comme toujours!) et finit par tomber sur Leah, la jeune femme qu'il ne cessait d'agacer avec ses conseils. Il ne savait pourquoi mais elle l'intriguait, et sa fragilité le rendait fou. Il n'arrivait pas à accepter qu'elle risquait de ne pas survivre à sa transformation si elle ne s'entraînait pas. Mais elle était tellement bûtée qu'elle se fichait de tout ce qu'il pouvait dire ou faire. Elle n'avait semble-t-il pas du tout l'intention de l'écouter et Alexander en était malade. Il avait bien plus d'expérience que certains et surtout il avait été élevé en s'entraînant pour sa transformation.

Pour une fois Leah et Alexander ne s'étaient pas criés dessus. A vrai dire, Alexander n'en avait pas eut le temps. Un lycan était venu lui dire que le directeur voulait le voir ce qui avait surprit grandement le lycan. Il ne pensait pas avoir fait quelque chose de mal, ou du moins rien dont le directeur aurait pû être au courant. Il n'avait pas enfreint le règlement de la semaine (pas encore) et il n'avait attaqué personne (comme toujours). Bref, il n'avait rien à se reprocher.

« Bonsoir, Alexander. » dit Maximilian.
« B'soir, vous vouliez me voir pour quelle raison ? » demanda aussitôt Alex.
« Eh bien je voulais te demander un service. »

Alexander avait été surpris, de nouveau. Mais il avait écouté Maximilian et avait accepté d'apporter son aide. Il s'avérait que Maximilian voulait qu'il aille dans la forêt pour s'assurer que Dorian, qui avait eut une autorisation spéciale pour cause de santé, allait bien. Alexander était ami avec Dorian et surtout c'était l'occasion d'aller dans la forêt, ce qui était très rare en semaine. Alexander était capable de se contrôler et il tenait toujours jusqu'au samedi mais une petite partie de chasse en pleine semaine c'était un bonus, une chance à ne pas laisser passer.

Aussi, Alexander ne se fit pas prier et il alla dans la forêt. Il ne se transforma pas, sentant que Dorian ne se trouvait pas très loin de lui. Il préférait d'abord s'assurer que tout allait bien avant de profiter de la situation. Après tout il avait une mission.

Il décida de courir jusqu'à Dorian, histoire de se défouler un peu et il arriva rapidement devant le jeune homme, qui se trouvait là, seulement vêtu d'un pantalon.
Alexander n'eut même pas le temps de saluer son ami que déjà ce dernier l'agressait verbalement, lui faisant remarquer qu'il enfreignait le règlement.
Alexander savait qu'il méritait cette agressivité. Depuis quelques temps il se montrait agressif lui-même avec Dorian et ce sans raison apparente. Mais Alexander savait que la cause de cette soudaine agressivité n'était autre que Leah. Dorian avait été choisi pour l'accompagner lorsqu'elle se transformerait. Leah semblait écouter les conseils de Dorian ce qui rendait fou Alexander. Elle ne l'écoutait pas à lui mais préférait l'écouter lui ! C'était tout bonnement incroyable aux yeux d'Alex. Bien sûr, il savait que Dorian n'y était pour rien. Mais chaque fois qu'il voyait Leah lancer un sourire à Dorian alors qu'elle se contenter de lui lancer un regard noir était toujours vexant.

« En effet, j'ai toujours aimé prendre des risques. » répondit-il, un brin nonchalant. « Mais figure toi que ce soir, ce n'est pas pour me faire plaisir que je suis là. »

Il regarda Dorian et afficha un léger sourire presque moqueur. Il ne savait même plus comment se comporter avec lui. Aurait-il dû s'excuser ? Il ne pensait pas. Après tout il n'avait rien fait de mal si ce n'est lui parler un peu séchement. Et il ne pouvait en expliquer la raison à Dorian. Il ne voulait qu'il s'imagine des choses.

« Il paraît que tu as eu une petite faiblesse.»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Jefferson

avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 26
Localisation : Avec mes frères lycans

You & Me
Race: LYCANS
Année Scolaire: 2eme années.

MessageSujet: Re: Rien de tel que la chasse ( Pv Alexander Wilson)   Jeu 18 Juin - 18:26

Dorian regarda son ami qui fut visiblement choquait de l’agressivité dans les paroles de Dorian. Mais si celui ci était si agressif, c’était parce que depuis quelque temps, Alexander était distant et l’agressé sans arrêt a chaque fois que Dorian lui parlé. Dorian ne savait pas vraiment la raison de cette soudaine agressivité. Mais, il avait peut être une petite idée. Depuis environ deux mois, il avait été désigné pour être le lycans qui accompagnerait Leah pendant sa toute première transformation.

Dorian avait accepté et depuis ce jour, Alexander était distant. Dorian en tant que dominant, avait crut bon que se soit lui qui accompagne cette fille qui possédait une famille très célèbre parmi les lycans et il avait pensé que les parents de Leah serait heureux de savoir qu’un lycans expérimenté s’occupe de leur fille. Leah était visiblement ravis que se soit Dorian qui s’occupe d’elle. Il lui donnait des conseils sur les choses a faire pendant sa transformation pour que la douleur soit moins intense. Il lui disait également comment se contrôler lorsque la faim lui venait et qu’il fallait absolument qu’elle sache se contrôler.

Tout le monde étaient content sauf Alexander. Aurait-il des vues sur Leah ce qui expliquerait beaucoup de chose. Mais Dorian ne voyait pas pourquoi il était aussi énerver surtout juste pour une fille. Dorian voulait savoir si ce qu'il pensait été vrai. Et d'ailleurs, il le saurait tôt ou tard. Mais pour le moment, il devait faire face à Alexander qui était visiblement au courant de la baisse de forme que Dorian avait. Dorian se demanda comment Alexander avait été mit au courant sur ces détails de la vie personnelle de Dorian.

Maximilian n'aurait jamais mit au courant cet idiot car il savait très bien que Dorian était capable de se contrôler durant les parties de chasses. Alors comment Alexander avait-il été mit au courant. Elizabeth aurait-elle craché le morceau sur les activités nocturne de Dorian. Dorian hallucinait ne comprenant pas pourquoi la fille avec qui il coucher l’avait trahis.

Alexander crut bon d’ajoutait avec un sourire moqueur qu’il avait apprit que Dorian avait eut une faiblesse. Dorian détester ce genre de situation ou il était en infériorité par rapport à quelqu’un. Dorian était plus fort qu’Alexander et il le savait. Mais le fait que celui ci sache que Dorian avait quelques faiblesses, était très mauvais pour la réputation de Dorian. Il fallait absolument que Dorian lui prouve qu’Alexander n’était qu’une merde a côté de lui. Il se leva et quitta l’arbre sur lequel il c’était couché.

Dorian se dirigea lentement vers Alexander. Même s’ils étaient amis, Dorian devait se montrait cruel envers lui pour prouver qu’il était le meilleur et surtout le plus fort. Il s’arrêta devant son ami et il poussa un long grognement. Selon l’intensité du grognement, cela montrait la place que possédait le lycans parmi la meute. Là, ce grognement voulait montrer à Alexander combien Dorian était fort. Une fois le grognement terminé, Dorian regarda Alexander droit dans les yeux et lui dit :


_N’oublie pas ou est ta place Alexander. Nous sommes amis mais je supporterais pas un manque de respect de ta part me suis-je bien fait comprendre ?

Dorian regarda un long moment son ami et il finit par posé la main sur l’épaule de son ami et il ajouta en gardant son expression dure :

_Je suis navré d’avoir fait cela mais tu ne dois pas oublier que je suis un dominant. Tu me dois le respect étant donné ma place dans la meute. Sache que malgré nos différent de c’est temps ci, je te respect et j’attends que tu en fasses autant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wilson

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le bâtiment Moon, à moins que je ne sois allé faire une excursion du côté de chez les vampires.

You & Me
Race: Lycan
Année Scolaire: 3ème année

MessageSujet: Re: Rien de tel que la chasse ( Pv Alexander Wilson)   Sam 20 Juin - 20:49

Alexander avait joué dans la provocation. Et il aurait dû se douter que Dorian allait mal le prendre. Car Dorian était écouté, Dorian était suivi et respecté. Il était préfet, ce qui faisait de lui un lycan supérieur aux autres, supérieur à Alex. Et ce dernier avait déjà assez de mal à l'accepter. Alors voir Dorian jouer son numéro de lycan supérieur le mit hors de lui. Il resta immobile, adoptant une apparence des plus détachées. Mais à l'intérieur il bouillonait. Dorian croyait-il lui faire peur ? Il se trompait. Alexander avait vécut bien des choses pendant ses 400 années d'existence, il en avait croisé des lycans. Et certains avaient cru bon de lui prouver à quel point ils étaient supérieurs. Alexander avait toujours détesté être dominé, dirigé, commandé. Il estimait qu'il était fait pour diriger, pour commander, pas pour l'être. Et heureusement il faisait partie des dominants. Seulement à Horizon les directeurs avaient imposé une hierarchie assez spéciale: celle des préfets. Et Alexander avait toujours estimé que c'était la pire des décisions qui soit. Bien sûr, cela assurait le respect des règles et le bon fonctionnement de l'établissement. Mais cela donnait un sentiment de supériorité démesurée à Dorian et surtout cela créait des rivalités.
A la base Alex n'avait pas été agressif avec Dorian à cause de son « rang ». Il l'avait toujours respecté. Mais il était vraiment agacé de le voir se pavaner en se prenant pour le roi du monde, surtout maintenant qu'il avait Leah à ses pieds.

Seulement Alex était aussi conscient qu'il y avait des limites à ne pas dépasser. Aussi, il ne broncha pas durant la démonstration de force. Il fixa Dorian, sans ciller, sans reculer, sans montrer une quelconque faiblesse. La colère montait en lui, la frustration aussi. Mais il ne laissait rien paraître. C'était ça aussi être fort.

« N’oublie pas ou est ta place Alexander. Nous sommes amis mais je supporterais pas un manque de respect de ta part me suis-je bien fait comprendre ? »

Alexander s'efforça de ne pas laisser la colère l'envahir. Il avait appris à se maîtrise, grâce à sa soeur surtout. Il avait envie de sauter à la gorge de Dorian, pour lui montrer que même s'il n'était pas préfet, lui aussi méritait qu'on le respecte.
Quant à la suite des paroles de Dorian... Alexander serra les poings alors que Dorian posait sa main sur son épaule. En temps normal il aurait déjà attrapé cette main pour envoyer valser Dorian à quelques mètres. Mais malgré tout ce qu'il ressentait il respectait Dorian. Jusqu'à présent il avait été un ami proche, et Alex réalisait que son comportement avec Dorian était stupide. Leah se fichait de toute façon royalement d'Alex alors pourquoi celui-ci s'efforçait à tenter de lui donner des conseils ? Peut-être parce-qu'il était trop borné pour admettre qu'il y avait d'autres manières de parvenir à survivre à sa première transformation.

« Puis-je faire une remarque ? » dit-il. « Je suis un dominant également. » ajouta-t'il sans attendre la moindre réponse. S'il ne pouvait pas se battre il pouvait au moins parler. « Tu as peut-être un rang spécial de préfet. Mais dans la hierarchie, en dehors d'Horizon, je suis sur un pied d'égalité avec toi. Alors j'attends d'être respecté de la même façon que je te respecte. »

Il avait admit qu'il respectait Dorian tout en lui expliquant qu'il attendait d'être respecté lui aussi. Il avait besoin de le préciser, et ce parce-qu'il comptait bien lui rappeler qu'il était aussi un dominant et donc qu'il n'avait guère l'habitude d'être dominé par qui que ce soit.

« Une autre précision: je n'ai aucun problème avec toi. » dit-il, faisant référence à leur différent. « Je me suis peut-être montré plus distant ces derniers temps mais ça n'a rien à voir avec un quelconque différent. »

C'était vrai. Ce n'était qu'un sentiment qui le submergeait chaque fois qu'il croisait le regard de Dorian. Il n'éprouvait aucune haine envers lui, seulement une rivalité et ce à cause de Leah. Elle n'avait peut-être rien demandé mais c'était ainsi chez les lycans: la question était de savoir qui dominait qui. Et si Leah préférait écouter Dorian c'était la preuve qu'elle pensait qu'il dominait Alex, ce qui n'était pas totalement faux.

« Pour autant j'aimerai te poser une question. Penses-tu réellement que ta protégée va survivre à sa première transformation ? » dit-il, toujours aussi immobile, la colère moins présente à chaque seconde. « Tu as sûrement remarqué à quel point elle est faible. Je pourrai la briser en une seconde si je le voulais. Et n'importe quel vampire pourrait faire ce qu'il veut d'elle. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Jefferson

avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 26
Localisation : Avec mes frères lycans

You & Me
Race: LYCANS
Année Scolaire: 2eme années.

MessageSujet: Re: Rien de tel que la chasse ( Pv Alexander Wilson)   Lun 22 Juin - 13:39

Dorian écoute son ami qui lui dit qu’il était également un dominants et que de se fait il mériter aussi le respect. Dorian ne dit rien se contant d’écouter son interlocuteur et il fut surpris lorsque Alexander lui dit qu’il n’avait rien contre Dorian. Celui ci fut surprit car depuis quelque temps Alexander était distant et leur relation amicale n’était pas la même. Ce soir en était la preuve formelle que quelque chose n’allait pas entre les deux amis car tout de suite une rivalité s’était fait sentir dans leurs voix. Dorian se calma donc et allait répondre lorsqu’il fut coupé par Alexander. Il lui posa cette fois ci une question et tout devient soudain très clair. Il posa une question sur Leah, car il doutait de ces aptitudes a devenir un bon lycans étant donné sa corpulence et sa fragilité mentale.

Dorian sourit car il savait ce que son ami pouvait ressentir pour Leah. Le fait d’être dominant pouvait donner l’impression d’être le meilleur et la fragilité de Leah avait certainement du attiré Alexander. C’était toujours comme sa chez les lycans. Les plus fort avaient toujours besoin de côtoyer plus faible qu’eux car cela leurs apportaient un peut de paix intérieures. A force de côtoyer les pires monstres que la terre possède, une sorte de manque de manque de calme se crée chez les lycans. Dorian comprenait parfaitement ce que son ami ressentait. Lui-même avait éprouvé ça pour une humaine environ cent ans auparavant.

Il avait eu une relation avec une humaine qui avait eu pour dont de l’apaisait intérieurement. Malheureusement, un drame s’était produit. Un soir, alors qu’ils dormaient l’un à côté de l’autre, Dorian eut une poussait d’adrénaline et il ressentit le besoin de boire du sang. Et il s’était abreuvé du sang de sa petite amie qui était morte dans d’atroce souffrance. Dorian cessa d’y pensait et reporta son attention sur son frère lycans qui l’observait avec un air étrange. Dorian haussa les épaules et dit alors d’une voix calme
:


_Je pense que malgré les fragilités physiques de Leah, elle fera un très bon lycans. Je l’ai bien observait et je pense que se qui fera sa force c’est son mental. Nous avons beaucoup parlait de se qu’elle redoutée sur le fait de devoir tuer ainsi que de devenir un animal et elle m’a surprit sur sa réponse. Elle m’a dit que ce qu’elle ferait, elle le ferait pour ses frères lycans. Quand a sa condition physique, j’avais pensé a engager de l’aide pour parfaire un peut sa musculature. Je pensais que puisque tu passe pas mal de temps a t’entraîner, tu aurais put également t’occuper d’elle durant environ une ou deux semaine.

Il sourit se demandant tout de même ce que son ami aller dire. Il devait bien avouait que de tout les lycans de la meute, Alexander était celui qui avait la meilleure condition physique en tant qu’être humain. Dorian avait remarqué les heures de travail qu’il effectuait pour avoir un corps musclé qui pourrait résister à une attaque de vampire. Mais il ne voulait pas non plus que Alexander fasse de Leah une brute épaisse car elle devait gardait cette part de fragilité chez elle qui lui permettrait de bien distinguer le bien du mal. Dorian sourit à son ami et lui dit :

_Attention. Cela ne veut pas dire que tu dois la transformer en catcheuse bodybuilder.

( désoler je suis crever)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wilson

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans le bâtiment Moon, à moins que je ne sois allé faire une excursion du côté de chez les vampires.

You & Me
Race: Lycan
Année Scolaire: 3ème année

MessageSujet: Re: Rien de tel que la chasse ( Pv Alexander Wilson)   Mar 23 Juin - 17:40

« Je pense que malgré les fragilités physiques de Leah, elle fera un très bon lycan. »

Alexander n'en doutait pas. Il n'avait jamais dit qu'elle était incapable d'être un bon lycan. Ce qu'il avait dit c'était qu'elle aurait des difficultés à survivre à sa première transformation. Elle n'avait pas les conditions physiques nécessaires à une survie il fallait le reconnaître. Et ce n'était pas que sa musculature le problème.

En tout cas Alex fut surpris d'entendre Dorian dire tout cela. Ainsi Leah se sentait capable de chasser ? Cela étonnait beaucoup Alex. Il voyait vraiment mal Leah tuer des bêtes sauvages mais il savait aussi que son instinct la pousserait forcément à le faire. Et il savait également que lorsqu'elle serait une lycan elle aurait des capacités physiques beaucoup plus développées. Alors il comprenait que ce ne serait pas si ridicule que ça finalement, mais il avait tout de même du mal à l'imaginer. De toute façon, il fallait déjà qu'elle survive, ce qui était encore loin d'être joué.

« Je pensais que puisque tu passes pas mal de temps a t’entraîner, tu aurais pu également t’occuper d’elle durant environ une ou deux semaine. »

Alex resta immobile, muet. Que répondre ? Il était trop choqué pour donner son avis tout de suite. Ainsi Dorian voulait vraiment qu'Alex participe à l'entraînement de Leah ? Celle-là il ne l'avait pas vu venir! Mais après tout, Alex se disait que ce n'était pas si surprenant. Dorian et lui étaient amis et si Dorian avait remarqué qu'Alex voulait participer, peut-être l'avait-il fait par amitié. Ou alors, et Alex pensait que c'était plus probable, c'était certainement que Dorian savait qu'Alex était le meilleur pour s'entraîner physiquement. Maintenant, restez à savoir si il serait un bon professeur. Il s'avérait qu'en temps normal Alex s'en sortait très bien. Il était doué pour donner des conseils et aider les autres. Mais avec Leah les choses étaient plus tendues et il craignait qu'elle refuse de l'écouter. Et de toute façon elle allait certainement refuser qu'il l'entraîne. Déjà qu'elle ne voulait pas d'entraînement physique alors si c'était Alex son professeur...

« Pour moi il n'y a aucun problème, tu sais que je suis prêt à aider quand il le faut. » dit-il prenant l'air le plus détaché qu'il ait en stock. « Mais Leah... comment dire... » dit-il, cherchant ses mots. « Disons qu'elle n'apprécie pas mes méthodes. Alors je crains fort qu'elle risque de refuser mon enseignement. »

Quant à faire de Leah une catcheuse bodybuildée... Alex ne pu retenir un rire. Il imaginait mal Leah avec des muscles énormes. Il était décidement trop habitué à son apparence frêle et fragile.

« Bon sang, ça vaudrait le coup d'oeil! » dit-il, ricanant. « Mais elle aura déjà du mal à faire un footing alors de là à ce qu'elle devienne une catcheuse bodybuildée faut peut-être pas rêver! »

Comment ça il était pessimiste ? Il ne pouvait pas penser ce que Leah ne lui avait pas montrer. Elle n'avait fait que dénigrer l'entraînement physique alors que c'était justement ce qui faisait d'Alex un lycan respecté. Il était certain que chez les femmes lycans c'était un peu différent. Mais elles avaient tout de même besoin d'entretenir leurs capacités physiques, leur instinct ne faisait pas tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Jefferson

avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 26
Localisation : Avec mes frères lycans

You & Me
Race: LYCANS
Année Scolaire: 2eme années.

MessageSujet: Re: Rien de tel que la chasse ( Pv Alexander Wilson)   Dim 28 Juin - 21:17

Dorian ne fut pas trop surprit lorsque Alexander accepta la proposition de faire en sorte que Leah prenne un peut de muscle. Mais il fit part à Dorian de ses doutes qu’il avait que Leah accepterait car visiblement elle n’était pas super fan du lycans bourrin qu’était Alexander. Dorian connaissait bien ce côté chez son ami car il l’avait souvent vu à l’œuvre durant la chasse ou même lorsqu’il était humain. Alexander n’était pas ce qu’on pourrait appeler un calme. Il avait pour habitude de taper dans le tas avant de chercher a comprendre.

Cela faisait beaucoup rire Dorian car c’était amusant de voir son ami se prendre des claques par les lycans femelle mais il comprenait très bien que cela puisse agacer la jante féminine. Dorian commençait a bien connaître Leah pour avoir passait énormément de temps avec elle. Elle était douce et très calme comme l’était Dorian d’ailleurs et c’était certainement pour cela qu’elle n’aimait pas Alexander. Mais Dorian savait que si c’était lui-même qui lui demander de faire de la musculation avec Alexander, elle n’arriverait pas a lui refusait cela. Dorian sourit donc et il dit à son ami :


« Ne t’en fait pas je connais bien Leah. Elle ne pourra rien me refusait si je lui demandais. Alors, prépare toi je pense qu’il serait bon de commençait dés cette semaine. »

Dorian sourit lorsque son ami ricana à la réflexion de Dorian sur le fait qu’il ne voulait pas que sa protéger devienne une catcheuse bodybuilder. Alex lui dit que sa voudrait le coups d’œil mais qu’elle avait déjà du mal a faire un footing alors de là a devenir bodybuilder…Dorian évita la remarque sachant parfaitement que sa protéger était un peut faiblarde mais il était persuadé qu’elle deviendrais vite une des meilleurs lycans de la meute. Il fit signe à son ami qu’il avait envie de marchaient alors les deux homes marchèrent et s’efforcèrent dans la forêt. La nuit était calme mais Dorian pouvait entendre les cœurs des animaux qui fuyaient le plus loin possible de Horizon. Dorian se mordit la lèvre en se disant qu’il avait certainement du faire fuir tous les animaux de cette fichue forêt. Pourvu qu’ils reviennent pour la chasse de Vendredi. Il regarda son frère lycans a coté de lui et il se demanda se a quoi ils allaient parler.

Dorian avait eu vent de bagarre qui avait éclaté entre ses frères et des vampires de troisième années. Dorian avait déjà prit les lycans impliquaient à part et leurs avaient clairement dit qu’ils ne devaient surtout pas laisser leurs colères prendre le dessus sur leurs mental car eux ils pouvaient se contrôler contrairement au buveur de sang. Mais Dorian voulait surtout savoir se qui avait provoqué cette bagarre car une fois de plus sa seraient les lycans qui seraient pointés du doit les premiers. Dorian en avait marre des conflits qui éclatés dans l’école car cela partait toujours d’une histoire idiote. Dorian marchait toujours et il regardait droit devant lui mais il savait que son frère lycans l’observé alors il décida de rompre le silence et il dit :


« Je suis désolais. Pour tout te dire je me pose pas mal de question c’est temps ci car j’ai eu vent de quelques conflits qui auraient éclatés dans l’école opposant naturellement les nôtres au buveurs de sang. Je me demandais si tu avais eu des détails sur les raisons de ces affrontements. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rien de tel que la chasse ( Pv Alexander Wilson)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rien de tel que la chasse ( Pv Alexander Wilson)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Rien pour écrire à sa mère...
» Tableau de chasse des crânes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HORIZON :: -- Forêts ---
Sauter vers: